Massif de l Esterel

massif-esterel-img05

Massif de l’Estérel


S’il ne devait en rester qu’un, le Massif de l’Estérel serait le seul incontournable. Sa roche rouge si caractéristique et ses reliefs abrupts donnent tout son charme au paysage du territoire. Vous tomberez sous son charme, on vous le garantie !

..

« Même pour ceux qui ont vu la Suisse et la Savoie, c’est une belle chose que la montagne couverte par les sombres verdures de l’Estérel. Les Alpes meurent ici dignement. » – Victor Hugo

 

HISTOIRE DU MASSIF

massif-esterel-img01

Tout droit sorti des entrailles de la terre, l’Estérel est né il y a 250 millions d’années. D’abord rattaché à l’Afrique, ce morceau de terre s’en sépare lors de la formation de la Méditerranée. A l’ère tertiaire, un pan de l’Estérel part même à la dérive, la Corse est née! Par quelques matins clairs, on peut même l’apercevoir au loin depuis les hauteurs.
Les reliefs accidentés, les paysages déchiquetés et les criques abruptes plongeant dans la Méditerranée témoignent de cette histoire géologique mouvementée et offrent despaysages surprenants et contrastés. Le massif de l’Estérel, entre Méditerranée et Provence, représente un massif de 32 000 hectares dont près de la moitié sont classés zone « Natura 2000 ». Le massif s’étend sur les communes de Saint-Raphaël, Fréjus,Bagnols-en-Forêt et les Adrets de l’Estérel.

LES PICS ET SOMMETS

massif-esterel-img02

Les nombreuses randonnées balisées vous offre la possibilité de découvrir les curiosités et les paysages du domaine : Le pic de l’Ours, le rocher Saint-Barthélémy, la calanque et le Cap du Dramont, le belvédère duCap Roux, le mont Vinaigre (point culminant du massif à 614 m), le ravin du Perthus et celui du Malinfernet avec ses sources, les gorges du Blavet sur la commune de Bagnols en Forêt.

LA LÉGENDE DE L’ESTÉREL

massif-esterel-img03

La légende raconte que la fée Estérelle, que les femmes venaient consulter pour obtenir la fécondité, est à l’origine de son nom. Plus vraisemblablement, lors d’un mouvement de plaque tectonique, la terre s’est fissurée profondément laissant la lave monter à la surface et donnant ainsi naissance à cette roche pourpre, la rhyolithe (ou porphyre rouge). La véritable origine du nom du massif, moins romancée, viendrait ainsi du dérivé de l’adjectif stérile, qui correspondait au terrain acide et peu fertile qu’est l’Estérel.

L’HISTOIRE HUMAINE DU MASSIF

massif-esterel-img04

L’histoire humaine du massif est tout aussi riche puisque des outils, des pointes de flèches (d’ailleurs exposées au musée archéologique de Saint-Raphaël) ont été retrouvées et sont les traces d’une longue période de notre histoire. Toutes les civilisations du bassin méditerranéen ont marqué de leur emprunte le massif de l’Estérel.
Au détour d’un sentier, vous pourriez découvrir un menhir, une fontaine romaine, un oppidum ou la voie aurélienne qui longe la côte jusqu’à Agay. Au Moyen-Âge, l’Estérel sert de refuge aux ermites, dont Saint-Honorat (qui donnera son nom à la fameuse grotte Saint-Honorat) et aux 17e et 18e siècles, à des prisonniers évadés du bagne de Toulon. Enfin, on raconte que Gaspard de Besse, le brigand au grand cœur, y aurait caché son trésor même si ce dernier ne fut jamais retrouvé…

LES LOISIRS DANS LE MASSIF : RANDONNÉES, BALADE À CHEVAL, VTT…

massif-esterel-img05

Le Massif de l’Estérel propose aux promeneurs une végétation odorante, préservée et colorée. Il forme un magnifique terrain de jeux et de nombreuses activités de loisirs actifs sont ainsi proposées : randonnées à pieds et à cheval, balades en VTT, escalade, etc.
Les véhicules sont autorisés sur environ 42 Km de route, des circuits ont été aménagés pour le VTT (100 Km de circuits VTT balisés), les cavaliers (100 Km de pistes équestres) et pour les randonneurs (40 Km de sentiers pédestres).